Le guide de votre bien-être à domicile

Déshydrateur

Actualités

Cuisine : des fruits secs faits maison

Riches en vitamines et autres nutriments essentiels pour aider l’organisme à lutter contre les effets du froid hivernal, les fruits secs sont des ingrédients goûteux et croquants qui apportent une petite touche gourmande aux plats classiques. Voici quelques astuces pratiques pour réussir à sécher soi-même des raisins, des canneberges, des abricots ou autres fruits de saison.

Le choix des fruits

Presque tous les fruits s’adoptent au processus de séchage mais les préférences vont surtout vers les pommes, les bananes, les figues, les prunes et les oranges. L’avantage du fait-maison est d’éviter les ajouts industriels comme les conservateurs et les exhausteurs de goût. Avant d’entamer le processus de séchage, il faut d’abord laver les fruits, les piquer pour permettre à une première dose d’humidité de s’échapper, les sécher et éliminer les dernières traces d’eau avec un essuie-tout.

Le matériel

Selon la quantité et la fréquence de séchage, le choix se pose sur trois différentes techniques efficaces pour obtenir des fruits secs.

Le soleil : solution écologique par excellence, le séchage au soleil est possible dans les régions bien ensoleillées. Il suffit d’éparpiller les fruits sur un support grillagé, mis dans un coin exposé. Pour éviter les ravages des animaux et autres insectes, il suffit de les couvrir avec un tissu fin et aéré. Il est aussi conseillé de rentrer le tout durant la nuit.

La deuxième technique consiste à sécher les fruits au four pendant 3 heures à cuisson à basse température (80°C). Cette méthode nécessite beaucoup d’énergie.

Enfin, le déshydrateur est un appareil conçu pour améliorer et accélérer le séchage des fruits et autres aliments disposés sur plusieurs niveaux de plateaux. Le processus se fait à chaleur très douce. Cette méthode est plus intéressante car elle a besoin d’un minimum d’énergie.