Le guide de votre bien-être à domicile

Déshydrateur

Actualités

Alimentation : comment réussir à bien conserver les légumes ?

Pour les adeptes de jardin potager, la question de la conservation des légumes peut devenir un véritable casse-tête. Heureusement, il existe plusieurs techniques très astucieuses et efficaces.

Pour une meilleure conservation

Pour mieux réussir à garder la fraicheur des légumes, le bac à légumes du réfrigérateur est notre premier allié. Il suffit juste de suivre quelques règles de base qui varient suivant le type de récolte :

Les champignons frais se conservent mieux dans des essuie-tout secs.

Le brocoli et le céleri sont à garder dans des sacs en plastiques perforés tandis que les laitues lavées et essorées sont à mettre dans des sacs en plastique.

Les asperges fraîches dans des essuie-tout humides.

Les oignons, l'ail et les pommes de terre ne doivent surtout pas être conservés dans le réfrigérateur. Il suffit de les ranger dans un endroit frais, sec et sombre.

Pour ce qui est de la température de congélation, les aliments sont à mettre au grand froid, à - 25 °C, pendant 24 heures. La conservation varie de 10 et 12 mois mais il convient de remonter la température jusqu'à - 18 °C.

Une méthode plus naturelle

Suivant les conseils des grands-mères, les légumes sont plus gouteux s’ils sont rangés dans des bocaux d’eau bouillante salée et stérilisée (8 à 20 grammes de sel/litre). Cette technique permet d’avoir des légumes frais durant 10 à 12 mois.

Pour les conserves à l’huile, les légumes sont d’abord cuits et les boites non stérilisées survivent 2 mois au réfrigérateur tandis qu’une stérilisation permet d’avoir un an de conservation.

En ce qui concerne les conserves au vinaigre, les légumes doivent d’abord être dégorgés dans du gros sel pour éliminer tout excès d’eau. Pour plus de croquant, les aliments sont à recouvrir avec du vinaigre chaud ou froid et la macération dure entre 1 à 2 mois pour une conservation totale de 12 mois.

Pour les légumes séchés, un temps de séchage au grand air, dans un four ou dans un déshydrateur permet d’éliminer l’eau de végétation. Pour les réhydrater, il suffit de les faire tremper quelques temps avant la cuisson.